Lariderfamily.com

Une montagne de passions !

© lariderfamily.com 2015

Les lacs des 7 Laux

Date de la sortie: Juillet 2002

Par Arnaud et Anne-Laure

Lieu: Prapoutel les 7 Laux


1er jour : de Prapoutel à Le Rivier d'Allemont (durée 5 heures, dénivelé +650/-700 m).

Le départ s'effectue à partir de la piste de ski de fond. Il faut alors continuer jusqu'au Pré de l'Arc et tenter de trouver la colonie de vacances pour remonter tranquillement jusqu'au refuge d'Aiguebelle. A partir de là, la pente s'accentue sur 300 mètres pour atteindre le Pas de la Coche. Le plus dur étant fait, il suffit de se laisser glisser jusqu'à Rivier. Le gîte Le Cabri est très sympa même si ce n'est pas le grand luxe.

Bilan de la journée : promenade tranquille en montagne.

Sommaire des randonnées

Share
7 bonnes raisons de venir aux 7 Laux Les randonnées de Lariderfamily.com

2ème jour : de Rivier d'Allemont au Refuge des 7 Laux (durée 5 heures 30, dénivelé +900 m).

Après avoir emprunté durant 20 minutes la route nationale, ça se complique sérieusement. Au départ, la pente est très raide et reste soutenue pendant la grande montée de 700 mètres pour atteindre le lac de la Sagne (doucement, il faut compter 3 heures). Le reste relève de la détente, le chemin serpente entre les lacs jusqu'au refuge. Bilan de la journée : montée la plus difficile des 3 jours.

3ème jour : du Refuge des 7 Laux à Prapoutel (durée 6 heures 30, dénivelé -600/+500 m)

Après avoir passé une magnifique nuit dans ce refuge où la rigueur est toute militaire, une longue descente dont une partie est rocailleuse nous amène sur les pistes du Pleynet (au niveau du départ du télésiège de l'Oursière). La végétation est dense et les torrents nombreux. A partir de là, il y a deux solutions : soit passer par le col du Merdaret, soit couper par les pistes, pour récupérer la piste verte qui descend jusqu'à Prapoutel.

Bilan de la journée : marche la plus longue.

Bilan global : randonnée sans difficulté et bien indiquée (sauf au départ de Prapoutel)